Saint Paulien Basket Club des Portes d'Auvergne

Historique

 

1990, le club de basket de Saint-Paulien naît d'une discussion entre le Président du club de foot de Saint-Paulien d'alors, père de trois filles et un parent de footballeur originaire de la Loire.

"Que faire pour trouver une activité pour les filles ?",

Réponse du passionné de basket :

"Je veux bien leur faire découvrir le basket".

L'engagement est pris, les débuts se font à Blesle. Entraînements et rencontres (avec autant de défaites) dans la cour de l'école publique - Persévérance, travail, on déménage au Chomeil, les plus jeunes viennent, de plus en plus nombreuses, puis toutes les catégories à partir de poussines sont représentées.

Que de bons moments à l'extérieur où ballons de foot et de basket se côtoient pour le plus grand plaisir des parents et surtout des enfants.

Moins confortables les dimanches matins où le parasol sert plus de protection contre la pluie et la neige que contre le soleil pour la table de marque.

Les conditions ne sont alors pas idéales pour améliorer les shoots et travailler des techniques plus approfondies.

1999 , le gymnase est "offert" par la Communauté de Communes, deux entraînements par semaine sont alors possibles, le mercredi et le vendredi. Depuis trois saisons, une des équipes dispute les phases finales de championnat, et ce avec la présence permanente d'Antoine Juban.

Magali Bernard de Blanzac, co-responsable de l'équipe sénior fille est quant à elle la seule joueuse licenciée au club depuis sa création, Véronique Vesse embarquée alors dans le football par Michel Domas ne l'ayant rejoint que l'année suivante.

Ces trois plus anciens membres du club ont pu continuer à vivre et à faire découvrir leur passion grâce au travail de tous les administratifs qui se sont succédés. Un coup de chapeau spécial à la famille Guldemann : Philippe aujourd'hui vice-président est resté longtemps Président, Françoise à l'intendance et Erika à l'arbitrage. Laurence Bouchet l'ayant accompagnée dans cette formation et fonction.

En 1996, Pierre Arsac, Florence Chadrin, Elisabeth Chandès, Christine Duchamp, Stéphanie Alès et Daniel Bernard forment le bureau.

Philippe Guldemann reprend le flambeau accompagné de Marie-Pierre Vincent au secrétariat et Isabelle Régnier à la trésorerie.

Aujourd'hui Marie-Pierre reste au secrétariat, Bernadette Reymond à la trésorerie, Bernadette Vesse à la présidence.

 

Tous ces dirigeants bénévoles sont parents de joueuses ou joueurs eux-mêmes. Notre souhait est que cette continuité d'engagement de parents dans l'encadrement se pérennise pour assurer la vie du club.

Longue vie au B.C.P.A !!!!!!